Les ressources utilisées

Dans notre démarche, les produits que nous fabriquons doivent avoir un moindre impact pour notre environnement. C’est pourquoi nous essayons, autant que faire se peut, de n’utiliser que des matières premières recyclées, recyclables, certifiées ou, en dernier recours, compensées.

Les palettes

On estime actuellement à 2 milliards le nombre de palettes en circulation dans le monde, dont 300 millions en France. Un certain nombre sont consignés dans un systèmes d’échange, tel que la plupart des palettes dite europe, alors que d’autres sont louées.

La Ressource s’intéresse plus particulièrement aux palettes ne disposant pas de circuit de récupération, dépassant rarement la première rotation, et souvent abandonnées. D’après les données de l’ADEME et du SYPAL, on compte près d’un tiers des palettes en circulation en France qui ne sont ni louées, ni récupérées par des reconditionneurs.

Cette ressource pour nous reste un déchet pour les entreprises qui cherchent à s’en débarrasser. Notre ambition et de faire de ce déchet une matière première pour réaliser du mobilier esthétique et innovant.

Les caisses maritimes

Venu à nous sur le besoin d’un industriel, les caisses maritimes en contreplaqué sont des emballages qui parcourent le monde pour le transport de marchandises, et de ce fait trouvent difficilement un circuit de réemploi cohérent et efficient.

A La Ressource, nous sommes rapidement devenus friands de ces grands panneaux, qui avec un peu d’imagination et de travail sont rapidement transformés en objets de rangement ou en meubles au design plus que jamais industriel.

Les essences locales de bois et les matériaux responsables

Lorsque nous n’utilisons pas des matériaux recyclés, nous veillons à choisir des éléments issus d’une gestion responsable et durable des ressources.

C’est pourquoi au moment de sélectionner nos matières premières, nous recherchons par exemple les essences locales de bois, issus de forêts européennes, le plus souvent des Vosges. Par ailleurs, nous privilégions les matériaux faisant l’objet d’une certification telle que les labels PEFC ou FSC.

Les capsules de café usagées

Dernière ressource introduite dans nos circuits, les capsules en aluminium qui bénéficient actuellement de filières de collecte et de recyclage pas toujours performantes. Mary-L se les approprie et fabrique des bijoux originaux avec ces petits contenants qui se transformeront en éco-parure.

Publicités